Le Lac




Toutes les informations sur les plages et activités nautiques en cliquant ici.

 
Arrivée du ciment pour la construction du barrage
Arrivée du ciment pour la construction du barrage
Perforation de la galerie
Perforation de la galerie
Construction du barrage de Villefranche-de-Panat
Construction du barrage de Villefranche-de-Panat

Un peu d'histoire...les lacs du Lévézou

Dans les années 50, la France en pleine reconstruction d’après guerre se lance dans sa politique de grands travaux. En 1946, la construction du complexe hydro électrique du Pouget est déclarée d’utilité publique dans le cadre du plan Marshall qui prévoit la reconstruction et l’électrification de la France. Il faudra 7 ans pour réaliser ce projet confié à une grande société de travaux publics : l’entreprise Ballot. 2500 ouvriers travailleront à la construction du complexe hydro électrique, des fermes et des hameaux seront noyés, des propriétaires expropriés pour mener à bien ce chantier. Aujourd’hui ces lacs, exploités par EDF, font la richesse touristique du Lévézou grâce à leurs plages aménagées et leur potentiel nautique et piscicole.

Les premiers travaux de construction des barrages débutent en 1946, 5 barrages seront construits, il s’agit des barrages de :

  • Pont-de-Salars édifié sur le Viaur
  • Bage sur  le Bage 
  • Pareloup  sur le Vioulou 
  • Villefranche-de-Panat  sur l'Alrance
  • Saint-Amans  sur le Saint-Amans

Les 5 lacs sont reliés les uns aux autres, les eaux stockées se jettent dans les turbines de l’usine du Pouget sur la commune du Truel.

A Villefranche-de-Panat et ses environs, on peut voir encore ces traces du passé : cités du Bruel et de Saint Louis.
Pour construire les galeries qui relieront les différents lacs, l'entreprise Ballot a du utiliser des explosifs en quantité qui furent entreposés dans des dépôts surveillés jour et nuit. Les risques éventuels du chantier ont permis la création de centre de secours comme à Villefranche après un décret de 1949. Afin de relier les différents sites, un système de téléphérique a été mis en place depuis la Vallée du Tarn jusqu'à Pont-de-Salars selon un circuit fermé.
Les matériaux en pierre remontés du Truel par wagonnets étaient qualibrés à la gare de trillage de Villefranche (Le Mayrac) avant de repartir plus au Nord. Ensuite, ces même wagonnets revenaient remplis de ciment nécessaire sur chacun des chantiers.
Le travail fut alors rythmé sans interruption pendant 7 ans par une sirène qui ne cessa qu'en 1954 au départ des derniers ouvriers.
A Villefranche, les travaux furent terminés dès 1952.

Découvrez le fonctionnement des barrages du Lévézou

En cliquant sur www.energies-levezou.com découvrez de façon amusante l'histoire et le  fonctionnement du complexe hydroélectrique.

Construisez vous-mêmes les barrages, mettez en eau les lacs de Pont de Salars, Pareloup, Villefranche de Panat, Saint Amans, faites pleuvoir, observez les dénivelés et enfin activez la production d'électricité.